Fries with that?

· 4/11/2007 - Mange ton brocoli!

Posté dans Tendresse

Ca change les choses d’être papa… Je sens déjà cette mutation mystérieuse qui commence : je m’inquiète pour n’importe quoi, mon vocabulaire se transforme, je m’intéresse à des choses qui… euh… ne m’intéressent pas... D’ici quelques mois je serai un autre homme, aux yeux cernés de bonheur et aux paroles enrichies de mille et un babillages.

Je me suis surpris l’autre jour, alors que j’étais concentré sur la rubrique “Affaires” du journal (Entre-nous, c’est la seule partie du journal que je trouve digne d’intérêt. Il n’y a pas de bande dessinée dans les autres.) Je me suis donc surpris, disais-je, à lire le début d’un article de la section suivante. Déjà que lire plus loin que le titre d’un article n’est pas dans mes habitudes, je réalisai avec effroi qu’il s’agissait de la rubrique “Parents”. Pas de doute, ma transformation a bel et bien démarré.

L’article parlait d’un sujet sans le moindre intérêt, à savoir les enfants qui sont difficiles à table. Il semblerait que ce soit partiellement génétique, certains allant jusqu’à s’évanouir quand on leur parle de fruits ou de légumes. Je prends des notes, ça peut s’avérer pratique pour mettre les enfants au lit :

-    “Papa, papa, j’arrive pas à dormir… Tu me racontes une histoire?”.
-    “Bien sûr mon petit! Allonges-toi dans ton lit.”
(Il s’exécute.)
-    “Alors c’est l’histoire de… Epinard! Brocoli! Asperge!
-    “Pouf! … Zzzzz…

Je poursuis ma lecture, pressé de découvrir les qualités qui pourraient faire de moi un papa-modèle-dont-l-enfant-mange-ses-petits-pois. Je jubile déjà à l’idée de pouvoir me moquer de tous ces parents indignes et maladroits qui n’y parviennent pas… Héhéhé!  

C’est là que je comprends enfin pourquoi l’évolution nous a dotés de certaines caractéristiques à la pertinence discutable, comme le machiavélisme, la mythomanie, ou l’art de la guerre. Maintenant tout est clair, ces traits de l’humanité qui paraissent défavorables au premier abord sont tout simplement indispensables pour être un bon parent, et en particulier pour faire manger des légumes aux enfants. Il s’agit donc d’un avantage évolutif indéniable, acquis chèrement au fil des générations. J’ai une pensée émue pour les parents préhistoriques, profondément honnêtes, sincères et pacifistes, qui n’avaient aucune chance face à leurs bambins.

Je recueille donc les différentes stratégies, avec la fébrilité d’un disciple de Sun Tzu qui a bien compris que la victoire s’obtient bien avant la bataille :

-    Cheval de Troie : (classique!) introduire des légumes dans divers aliments (purées, gâteaux, muffins, milk-shakes, …)
-    Propagande : présenter les légumes sous un angle plus politiquement correct. “Qui veut des fulguro-épinards à la sauce Goldorak ?”.
-    Guerre psychologique : “ Surtout ne touchez pas aux super-brocolis que j’ai mis sur la table, c’est seulement pour les grandes personnes!” (S’absenter quelques minutes…)
-    Lavage de cerveau : faire gouter le maximum d’aliments différents à l’enfant avant l’âge de 2 ans, tant qu’il est incapable de contester.

Fort de ces enseignements, j'attendrai bébé de pied ferme...

:: Envoyer à un ami! ::

· 5/11/2007 - ouao la bataille sera dure

Posté par jcl
Apprendre aux enfants à "simplement" gouter les aliments, c'est une dure tache.. enfin celà dépend si les dits enfants sont des morfales ou pas....
Tu as oublié tout un tas de tactique que les psychologuqes réprobent mais qui peuvent marcher (la disuasion : "si tu ne mange pas, tu n'es pas capable de rester à table, tu va donc finir seul dans la pièce à coté", la peur "à 3 , papa se fache"...Evidmment ces armes de destructions massives sont à manier avec précautions et partimonies.

Lien Permanent

· 5/11/2007 - haha

Posté par nox
Ben papa !

Le chérubin va apprendre le binaire avant l'anglais je parie, :-)

Quant à l'éducation, pas de solution miracle, du temps, du dialogue quand y faut et un bon paquet de patience le tout mélangé dans de l'amour : ce sont les bons ingrédients, après le dosage...

Quant aux psys, ils disent juste que le retrait d'amour, le chantage affectif, la punition (souvent incomprise donc vue comme injuste) etc. ne doivent pas devenir un mode de fonctionnement parental...

Brrrrr, moi, les N'enfants, ça me fiche la trouille, même après 5 ans d'études et 5 d'animations...
Good Luck ! ;-)
Lien Permanent

· 5/11/2007 - Bonne chance!

Posté par esenterre
Si seulement les trucs qu'on lit un peu partout pouvaient s'appliquer aussi bien que des lignes de code qu'on recopie. Il en est tout autrement.

Il faut s'ajuster et se mettre à jour avec le virus qu'on doit élever! haha! Chez nous, la tactique "lavage de cerveau" a bien fonctionné pour les légumes, la plupart sont mangés et avec joie en plus, et le "fameux" brocoli est un des préférés, c'est tout dire.

Par contre, quand on sort des sentiers battus avec des plats un peu moins «régionnal» ça va plus ou moins bien. Je suis en periode de lavage de cerveau en ce moment, mais la tâche est ardue, mais je vais réussir!
Lien Permanent

· 18/11/2007 -

Posté par ben
Merci à tous pour vos conseils! :-)

@Eric: En un sens c'est sans doute mieux qu'on ne puisse pas les programmer, je m'en voudrais d'avoir fait planter bébé à cause d'un point-virgule mal placé ;-)
Lien Permanent
<< Avant - Billet 11 de 126 - Après >>

Ketchup?

Intime journal de Benoit Fries, accro de la Toile et des voyages...


(Inborn, Licence CC)

Sel, Poivre

· J-150 (3)
· J-18 (1)
· Wonderland. (0)
· J-1 (1)
· J-180 (2)
· Boroko (1)
· Portrait d'un Webmestre (2)
· Ou diable était WéWé ?! (0)
· Adorable... (1)
· Merci Google! (12)

Mayo

· Plaisir
· Tendresse
· Frustration
· Peur
· Humour
· Espoir
· Poemes

Poutine

· Accueil
· Archives
· Voir mon profil
· Amis
· Feed RSS
· Hawaii
· Anouk
· Aller au Mexique
· Immigrer au Canada
· Forum Zététique

Et avec ça?


France
· Blog Yamaya [fr]
· Ludwiblog [fr]
· Family Counts [en]

Québec
· David Giral [fr]
· Gilles en Vrac [fr]
· Banlieusardises [fr]
· Mère Indigne [fr]
· Cartes Virtuelles [fr]

Hawaii
· Ma Canadienne à Hawaii [fr]
· Louise Tanguay [fr]

Japon
· Les frères [jp]