Fries with that?

· 22/04/2007 - A. Noya

Posté dans Poemes


Comme une bête blessée, tu te terres en mon abri.

Ma tour d’ivoire, isolée - pour échapper à tes ennemis.

Ils sont partout, touts puissants, tu es encerclé.

Ils sont tout le monde, et personne. Tu devrais te méfier.

 

La confiance est un luxe, ce n’est plus une alternative.

Ça ou la roulette russe, la différence t’est évasive.

La souffrance est trop vive, il faudrait te reposer.

Mais seul le temps et l’exil, pourront panser tes plaies.

 

Elles sont ouvertes, béantes, bien que ton corps soit intact,

Ces plaies purulentes, qui font de toi un inapte.

Et voilà tout le drame, car les blessures de la chair,

Comparées aux maux de l’âme, paraissent bien éphémères.

 

Mon essence empreinte d’immondes cicatrices,

Qui de leur profondeur te redéfinissent,

Font immanquablement de moi ta seule et unique amie.

Bien que même cela, ne te sois pas garanti…

 

Par A. Noya.



:: Envoyer à un ami! ::
<< Avant - Billet 23 de 126 - Après >>

Ketchup?

Intime journal de Benoit Fries, accro de la Toile et des voyages...


(Inborn, Licence CC)

Sel, Poivre

· J-150 (3)
· J-18 (1)
· Wonderland. (0)
· J-1 (1)
· J-180 (2)
· Boroko (1)
· Portrait d'un Webmestre (2)
· Ou diable était WéWé ?! (0)
· Adorable... (1)
· Merci Google! (12)

Mayo

· Plaisir
· Tendresse
· Frustration
· Peur
· Humour
· Espoir
· Poemes

Poutine

· Accueil
· Archives
· Voir mon profil
· Amis
· Feed RSS
· Hawaii
· Anouk
· Aller au Mexique
· Immigrer au Canada
· Forum Zététique

Et avec ça?


France
· Blog Yamaya [fr]
· Ludwiblog [fr]
· Family Counts [en]

Québec
· David Giral [fr]
· Gilles en Vrac [fr]
· Banlieusardises [fr]
· Mère Indigne [fr]
· Cartes Virtuelles [fr]

Hawaii
· Ma Canadienne à Hawaii [fr]
· Louise Tanguay [fr]

Japon
· Les frères [jp]